Jean-Claude Carrière, le « conteur » s’en est allé …

Jean-Claude Carrière, le « conteur » s’en est allé …

C’est dans la matinée du 9 Févrierdernier que nous apprenions le décès de l’un de nos plus grands artistes français, à l’âge de 89 ans. Né le 17 Septembre 1931 à Colombières-sur-Orb dans l’Hérault, Jean-Claude Carrière était un écrivain, scénariste, parolier, metteur en scène et acteur. Retour sur son impressionnante carrièrequi l’aura mené à l’international, jusqu’à Hollywood.

 

Un conteur

C’est comme cela qu’il aimait s’appeler, être celui qui voulait « parler de tout, à tout le monde », un conteur d’histoires. Il est notamment le scénariste de nombreux films devenus des classiques comme Belle de jour en 1967 mettant en scène Catherine Deneuve, La Piscine avec Alain Delon et Romy Schneider, Borsalino en 1974 avec le duo Delon et Jean-Paul Belmondo, Cyrano en 1990 incarné par Gérard Depardieu.

Son parcours a été marqué par de nombreuses et prestigieuses collaborations, mais une en particulier a marqué les esprits et a constitué un tournant dans sa carrière de cinéaste, celle avec le réalisateur et scénariste espagnol naturalisé mexicain Luis Buñuel. Ensemble, ils ont coécrit six films et un livre en vingt années de collaboration, commencée lors de leur rencontre en 1964, au Festival de Cannes, lorsque Buñuel cherchait un scénariste français pour une adaptation du Journal d’une femme de chambre. Jean-Claude Carrière venait alors de débarquer dans le métier. Leurs films, Cet obscur objet du désir et Le charme discret de la bourgeoisie, ont même été nommés respectivement pour l’Oscar du meilleur scénario original et celui de la meilleure adaptation, en 1973 et 1978, ce qui est assez rare pour des films français.

 

Un artiste polyvalent

Jean-Claude Carrière était aussi connu pour sa fascination pour les religions, et notamment le Bouddhisme. Il a publié en 1992 un ouvrage intitulé La Force du Bouddhisme : Mieux vivre dans le monde d’aujourd’hui, coécrit avec Sa Sainteté le Dalaï-Lama (XIVe) [Tenzin Gyatso].

En 2015, très touché par les attentats ayant notamment frappés la rédaction du journal CharlieHebdo, il publia un livre intituléCroyance, dans lequel il se demande « Comment peut-on tuer au nom d’un croyance ? ».

Il a aussi laissé parler son talent d’auteur pour écrire de nombreuses chansons. Il a été le parolier de Juliette Gréco, Brigitte Bardotet Jeanne Moreau.

En tant qu’homme de théâtre, il a plusieurs fois été nommé aux Molières entre 1991 et 2003. Très modeste, il refusa récompenses et honneurs qu’on a pu lui faire tout au long de sa carrière, il a aussi décliné l’invitation de l’Académie Française d’en faire partie.

Un Oscar d’honneur lui a tout de même était décerné en 2015, pour célébrer son grand et riche parcours.

 

Jean-Claude Carrière a su marquer l’Histoire du cinéma français à travers ses nombreuses et diverses œuvres ainsi que ses prestigieuses collaborations françaises et internationales. Ce véritable touche-à-tout a aussi œuvré dans de nombreux domaines comme la littérature, le théâtre et même la musique en tant que parolier. Ce « conteur » hors pair aux mille vies en une est et sera sans aucun doute une réelle inspiration pour les futures générations d’auteurs et cinéastes.

Alice Renaudon

Crédit photo : Midi libre